Travel

Copenhagen explorer

Faut que j’arrête de poster mes articles deux ans après la guerre ! D’ailleurs, je t’en prépare un ou je t’explique la raison de mon silence ces derniers mois. Patience…

Depuis Lisbonne, j’ai décidé que mes prochains voyages seraient « vloggué » ! J’me suis découverte une passion dans le montage/filmer ma life donc j’me dis  w h y   n o t  ? Puis ça laisse un joli souvenir ! Ma mère aime trop, c’est toujours elle ma première vue, merci mamoune si tu passes par là <3

Bon, Copenhague, énorme coup de coeur ! J’ai a-d-o-r-é ! Enfin, ON adoré car je suis partie avec ma sista. Je te le recommande à 100000% si tu as envie de prendre un grand bol d’air frais quand t’en as marre d’Ostende et de toutes ces conneries. Nous sommes parties au mois de Juillet quelques jours pour un petit city trip. On a loué des vélos sur place tous les jours et c’était vraiment hyper pratique pour bouger d’un coin à l’autre.

Les pays nordiques, c’est vraiment un autre délire. Les gens sont polis, respectueux, bien élevés (wtf?). Les gars sont hyper stylés, ça fait du bien aux yeux. Puis, j’ai pas besoin de vous faire un dessin, on est sur une bonne base de level génétique.

Donc, on y arrive ! Je vais juste lister les spots qu’on a fait par endroits/quartiers ! HERE WE GOOO !

La Strøget, idéal pour faire du shopping. C’est une rue hyper longue avec la blinde de magasins. Par exemple, le HayIllus Bolighus, Stilleben (shops décos design/scandinave). Dommage qu’on avait pas de place dans nos valises pour ramener.. Pas loin, y a le Café Norden où tu pourras y trouver les meilleurs smørrebrød (une vraie tuerie omg, spécialité locale). Et si t’as envie d’un bon burger, on a testé le Halifax (le végé = délice) mais vaut mieux réserver en heures de pointes car c’est à base de file d’attente dehors.

Si c’est le moment de faire les touristes pour nourrir l’insta, tu peux aller à la Nyhavn (la rue avec les petites maisons colorées là) puis te rendre à Paper Island pour manger un bon petit truc (royaume de la bouffe – on valide), mention spéciale aux frites de patates douces (bave).

Ensuite, visite de l’église Notre-Sauveur (« Vor Freezers Kirke« ). Au sommet, il y a une petite vue assez sympa sur la ville. Et puisque tu seras dans ce coin là, pourquoi pas ne pas faire un tour dans le quartier Christiania pour un petit pétard oklm ?

Norrebrø, un des quartiers que j’ai le plus aimé. C’est un peu excentré comme ça. On y retrouve des thrift shop de folies à chaque coins de rues. Et de super spots instagrammables pour manger (tmtc). On a pu d’ailleurs tester le Grød. Si toi aussi tu aimes les bons petits porridges healthy du matin, fonce ! Pour terminer, passage au Superkillen oblige.

Finalement, on a eu le temps de faire un musée, le SMK qui se trouve être le principal de Copenhague. On y retrouve du Picasso, Rembrandt, etccc. Puis direction, Palmehuset, la serre de Copenhague, hyper canon ! Une fois dedans, prends les escaliers et grimpe mon enfant, tu me remercieras… Ahhh j’allais oublié, La Petite Sirène, un incontournable !

Voilààà, y a juste deux petits trucs en plus qu’on aurait bien voulu faire, le Parc Tivolli pour toutes ces petites loupiottes quand le soleil se couche. Mais, cela restait hors de prix pour un parc à visiter juste pour l’esthétisme (40€). Et le Louisiana Museum, musée d’art moderne, situé à 1h de route du centre qui a l’air juste dingue !

Soittons, j’te laisse avec cette petite vidéo, conversations intéressantes entres soeurs.

Amour, Cloxy.