Travel

Copenhagen explorer

Faut que j’arrête de poster mes articles deux ans après la guerre ! D’ailleurs, je t’en prépare un ou je t’explique la raison de mon silence ces derniers mois. Patience…

Depuis Lisbonne, j’ai décidé que mes prochains voyages seraient « vloggué » ! J’me suis découverte une passion dans le montage/filmer ma life donc j’me dis  w h y   n o t  ? Puis ça laisse un joli souvenir ! Ma mère aime trop, c’est toujours elle ma première vue, merci mamoune si tu passes par là <3

Bon, Copenhague, énorme coup de coeur ! J’ai a-d-o-r-é ! Enfin, ON adoré car je suis partie avec ma sista. Je te le recommande à 100000% si tu as envie de prendre un grand bol d’air frais quand t’en as marre d’Ostende et de toutes ces conneries. Nous sommes parties au mois de Juillet quelques jours pour un petit city trip. On a loué des vélos sur place tous les jours et c’était vraiment hyper pratique pour bouger d’un coin à l’autre.

Les pays nordiques, c’est vraiment un autre délire. Les gens sont polis, respectueux, bien élevés (wtf?). Les gars sont hyper stylés, ça fait du bien aux yeux. Puis, j’ai pas besoin de vous faire un dessin, on est sur une bonne base de level génétique.

Donc, on y arrive ! Je vais juste lister les spots qu’on a fait par endroits/quartiers ! HERE WE GOOO !

La Strøget, idéal pour faire du shopping. C’est une rue hyper longue avec la blinde de magasins. Par exemple, le HayIllus Bolighus, Stilleben (shops décos design/scandinave). Dommage qu’on avait pas de place dans nos valises pour ramener.. Pas loin, y a le Café Norden où tu pourras y trouver les meilleurs smørrebrød (une vraie tuerie omg, spécialité locale). Et si t’as envie d’un bon burger, on a testé le Halifax (le végé = délice) mais vaut mieux réserver en heures de pointes car c’est à base de file d’attente dehors.

Si c’est le moment de faire les touristes pour nourrir l’insta, tu peux aller à la Nyhavn (la rue avec les petites maisons colorées là) puis te rendre à Paper Island pour manger un bon petit truc (royaume de la bouffe – on valide), mention spéciale aux frites de patates douces (bave).

Ensuite, visite de l’église Notre-Sauveur (« Vor Freezers Kirke« ). Au sommet, il y a une petite vue assez sympa sur la ville. Et puisque tu seras dans ce coin là, pourquoi pas ne pas faire un tour dans le quartier Christiania pour un petit pétard oklm ?

Norrebrø, un des quartiers que j’ai le plus aimé. C’est un peu excentré comme ça. On y retrouve des thrift shop de folies à chaque coins de rues. Et de super spots instagrammables pour manger (tmtc). On a pu d’ailleurs tester le Grød. Si toi aussi tu aimes les bons petits porridges healthy du matin, fonce ! Pour terminer, passage au Superkillen oblige.

Finalement, on a eu le temps de faire un musée, le SMK qui se trouve être le principal de Copenhague. On y retrouve du Picasso, Rembrandt, etccc. Puis direction, Palmehuset, la serre de Copenhague, hyper canon ! Une fois dedans, prends les escaliers et grimpe mon enfant, tu me remercieras… Ahhh j’allais oublié, La Petite Sirène, un incontournable !

Voilààà, y a juste deux petits trucs en plus qu’on aurait bien voulu faire, le Parc Tivolli pour toutes ces petites loupiottes quand le soleil se couche. Mais, cela restait hors de prix pour un parc à visiter juste pour l’esthétisme (40€). Et le Louisiana Museum, musée d’art moderne, situé à 1h de route du centre qui a l’air juste dingue !

Soittons, j’te laisse avec cette petite vidéo, conversations intéressantes entres soeurs.

Amour, Cloxy.

Laisser un commentaire
Fashion

Pink is the new orange

Quand je regarde ces photos, je me demande ce qu’il m’est arrivé dans la vie pour porter ce genre de choses. C’est vrai, qui aurait cru qu’un jour, je mixerai du rose pétant avec du bleu marine ? Whuuuuut ? J’ai trouvé ce haut dans un thrift shop à Copenhague et puisque j’avais pas de jeans, j’ai pris mon bon vieux fute que je mets à chaque fois quand je prends l’avion. D’un confort incroyable, je te le conseille vivement ! Il existe en plusieurs coloris en plus maintenant. J’crois que je vais me le prendre en noir d’ailleurs.

Bref, à la base, c’était un t-shirt pour homme je pense, vu les épaules et la coupe « fine ». Elles ont juste piqué à deux trois endroits histoire que ça match avec la morpho d’une fille. Au final, je trouve que les couleurs s’associent bien.

Avec ces petites vans Old stool à platformes que tout le monde s’arrache, hop hop hop.

Au suivant !

Pantalon – Monki

Laisser un commentaire
Fashion

Lisbon outfit day.3 – the worst dress

Alors, aujourd’hui, je reviens avec ce petit look shooté en 9 mn au Lx Factory. On cherchait désespérément un fond qui matchait avec ma tenue jusqu’à que, ooooh miracle, Jil repère ce mur rose de la même couleur que ma robe. Excuse la luminosité, elle est vraiment merdique mais le soleil était sur le point de disparaitre.

Bref, parlons 2 secondes de la robe la plus chiante de la terre ! Je l’avais achetée exprès avant de partir, déjà elle m’a couté un bras; 78,08€. Moi perso, je trouve ça exagéré pour une robe mais je la trouvais tellement magnifique sur Angelica Blick (ma bloggueuse préférée de tous les temps btw) que j’ai pas pu m’empêcher. J’ai, évidemment, payé 7,70€ pour une livraison en 24-72h (avec DHL, oui, ceux où t’es obligée de rester planquée chez toi toute la journée pour pas les rater sinon tu dois reprendre rendez-vous avec. Je les adore ! … ) puisque je partais 3-4 jours plus tard. Soit, la robe à 85 boules. Ok.

L’histoire ne s’arrête pas là mon ami(e) puisqu’une fois arrivée à Lisbonne, je me rends compte que ce truc est IMMETTABLE une fois sortie de la valise, genre t’avais l’impression que j’avais fait une boule avec pour jouer au volley. Dégoutée, je cherche un pressing qui peut me le faire pour le jour même (je décide de shooter la robe le dernier jour – ahhhh quelle organisation Chloé), je trouve ouffff.

Je la récupère pour le jour même, je claque encore 15€ pour le nettoyage / repassage. On se rends au Lx Factory en Uber, j’étais limite en lévitation pour pas la froissée, et une fois arrivée, voilà le résultaaaaaaat ! Encore des plis partout. Morale de l’histoire, quand on fait l’américain, il faut le faire jusqu’au bout et acheter un défroisser pour les vacances.

Total final = 100€ pour du nk-ed, euh, on va gentillement se calmer.

Ah oui, j’avais pas de pompes pour aller avec ma tenue, enfin si mais je les avais cassées le premier jour comme expliqué ici. Du coup, je suis tombée sur ces compensées en espadrilles chez Stradivarius à 30€, j’ai acheté, j’étais plus vraiment à ça près… *sourire forcé*

End of story.

Photos : Reckless&Wise

Laisser un commentaire
Music

Readmelike#4

Je reviens avec une petite sélection, ça faisait un baille ! Enjoy lil fuckers 🌸 https://www.youtube.com/channel/UCKzhoblE_rPZbHtQKPVUp2A    

Lire la suite...
Travel

Lisbon explorer

Fin du mois d’avril avec Jil (que je t’ai présenté ici), on s’est dit sur un coup de tête : « Et si on se barrait en city trip pour nos 25 piges ? » « Ok mais où ? ». On avait plusieurs…

Lire la suite...
Fashion

Lisbon outfit day.2

A l’heure où cet article sera publié, je serai sans doute en train de véloter à Copenhague avec ma sista ! Et surtout dans un autre genre d’outfit puisque la température maximale annoncée est de 18 degrés… Bon, tant qu’il…

Lire la suite...
Beauty, Random

Ma tragédie capillaire

Aujourd’hui, j’te parle de mes expériences capillaires ou « comment perdre considérablement 1/3 de sa masse en deux jours ? » Installe-toi car ça va être looooong. En 2014, à force de balayages réguliers & sur plusieurs années, j’étais devenue quasiment blonde…

Lire la suite...